Lead-analytics

L’école des officiers de l’Armée de Terre virtualise ses postes de travail | Infrastructure
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

L’école des officiers de l’Armée de Terre virtualise ses postes de travail

Neocoretech, éditeur de solutions de virtualisation du poste de travail, annonce un nouveau projet de virtualisation pour le compte de l’école de formation des officiers de l’armée de Terre. Ce projet technique et stratégique a pour objectif de mettre en place des salles de formation.

 

En effet, au-delà des formations militaires plus axées terrain, l’école est également chargée de dispenser des formations académiques universitaires. L’outil informatique et plus particulièrement les postes de travail sont des infrastructures clés de cet enseignement. Au total, 5 salles de formation réunissant plus de 110 stations de travail sont proposées. Au regard de cette organisation, les sujets liés à l’administration et à l’homogénéisation des postes de travail sont des aspects cruciaux. A titre d’exemple, l’équipe informatique doit gérer en parallèle le support de plus de 40 applications sur plusieurs types d’OS (Linux, windows).

Un tel dispositif imposait donc des interventions sur sites fréquentes, notamment pour la mise à jour et la configuration des nouvelles machines. Cela était donc très contraignant et ne permettait pas d’avoir la réactivité attendue. Historiquement, l’approche de clonage était utilisée. La cellule informatique étudia alors la possibilité de s’appuyer sur la virtualisation pour répondre à son besoin. Après étude des différentes solutions techniques, l’équipe informatique du centre de formation opta pour le déploiement d’une technologie 100 % VDI (Virtual Desktop Infrastructure).

La solution NDV de Neocoretech est alors sélectionnée pour ses fonctionnalités, son ergonomie sa simplicité de mise en œuvre et d’administration. Déployée dans un premier temps dans une salle, elle a permis de valider la pertinence de l’approche tant au niveau fonctionnel que technique par rapport au dimensionnement des serveurs dédiés et de rationaliser les processus de gestion de postes de travail : changement rapide et simultané des configurations et des systèmes d’exploitation en fonction des cours, mises à jour aisées des postes avec la possibilité de d’offrir un poste neuf, sans virus tous les matins.

Ce processus est bien entendu instantané et ne bouleverse pas les habitudes des étudiants. Au regard de ces éléments, un déploiement plus massif devrait être réalisé. La cellule informatique précise également que grâce à ce système, la migration vers de nouveaux OS comme Windows 7 sera plus aisée.

« Neocoretech via sa solution NDV nous apporte tout le confort d’utilisation souhaité. Nous sommes autonomes et pouvons gérer efficacement notre parc enproposant des configurations toujours à jour et adaptées aux besoins de chaque élève. La virtualisation du poste de travail offre donc un grand confort d’utilisation pour toutes les parties prenantes. Nous sommes satisfaits de cette collaboration. »


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire