Lead-analytics

Du load balancing à la demande chez Exceliance | Infrastructure
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Du load balancing à la demande chez Exceliance

Chez Exceliance, on parle de load balancers "Cloud Ready". Concrètement, cela signifie des load balancers compatibles avec les principales technologies de virtualisation du marché, activables et configurables à la demande, au travers d’une interface de programmation (API). Objectif : une meilleure intégration chez les hébergeurs infogéreurs et/ou éditeurs de solutions en mode SaaS.

(Presque) "Tous- hyperviseurs Ready"
Exceliance, c'est l'un des premiers éditeurs à avoir proposé ses solutions de load balancing applicatif sous forme d’appliance virtuelle. Jusque-là disponibles pour VMware ou KVM (Kernel-based Virtual Machine, l’hyperviseur du monde Linux), les répartiteurs de charge ALOHA sont désormais compatibles avec les environnements propriétaires Microsoft Hyper-V, Citrix XenServer ou Red Hat Enterprise Virtualization, ainsi qu’avec l’hyperviseur open source Xen. Avec cette nouveauté, Exceliance devient le premier fournisseur du marché à proposer des solutions de load balancing capables de fonctionner sur la quasi-totalité des plateformes de virtualisation du marché.

Du Cloud et du SaaS
En parallèle, la nouvelle version de l’ALOHA embarque une nouvelle interface de programmation (API), pour automatiser le provisionning et la configuration de ses répartiteurs de charge, par zone ou client (scope). Spécialement conçue pour les hébergeurs et les infogéreurs de Cloud privés, publics ou hybrides, ou les fournisseurs de solutions logicielles en mode SaaS, cette API peut être implémentée de deux manières. Intégrée au portail client de l’hébergeur, elle permet à ses clients de créer et gérer eux-mêmes la configuration de répartition de charge qui leur est dédiée. Intégrée à l’outil d’administration interne de l’hébergeur (ou de l’éditeur), elle contribue à une industrialisation accrue des processus d’exploitation.

Dans sa dernière version, l'API ALOHA est identique quel que soit l’environnement de virtualisation retenu. Pour accélérer les déploiements et simplifier l’administration, elle permet de créer des configurations par défaut (re-paramétrables par la suite), d'utiliser une configuration préalablement existante sur une autre instance ALOHA ou encore de synchroniser la configuration d'un cluster de répartiteurs de charge ALOHA en une seule opération.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire