Lead-analytics

Compuware : Comment optimiser le mainframe et économiser des millions ? | Infrastructure
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Compuware : Comment optimiser le mainframe et économiser des millions ?

Compuware

105 millions de dollars : c'est la somme totale économisée par 60 clients de Compuware grâce aux solutions d'optimisation dumainframe. 14 cas d'application pour comprendre comment.

Dans sa dernière étude, dédiée à l'efficience de ses solutions d'optimisation des environnements  mainframe « dans le monde réel » menée auprès de 60 de ses clients leaders de leur marché, Compuware décrypte 14 cas-types d'usage et fait le constat d'une économie totale de 105 millions de dollars.

Priorité à l'optimisation applicative
L'infrastructure en environnement mainframe a toujours été au cœur des préoccupations, considérée comme le curseur de performances des systèmes. Or selon les résultats de cette étude, les entreprises qui se concentrent sur l'optimisation des applications plutôt que sur leur infrastructure obtiennent de meilleurs résultats. Une optimisation des environnements mainframe qui induit également :

-        Une meilleure efficacité des développeurs, en particulier pour la maintenance des applications ;
-        Des applications plus qualitatives et plus performantes ;
-        Des consommations CPU réduites.

La mise en œuvre des solutions d'optimisation des environnements mainframe de Compuware n'aboutit pas seulement à des gains financiers. En plus des économies directes réalisées, le travail et la productivité des équipes sont valorisés, et les risques réduits pour les entreprises.

Le renouvellement générationnel, défi du mainframe
Pour les DSI, les prochaines années risquent d'être délicates : issus pour la plupart du baby-boom, les experts grands systèmes vont progressivement partir à la retraite. Et force est de constater que les plus jeunes informaticiens se tournent plus naturellement vers les technologies modernes : Java/J2EE, .Net, etc. Alors qu'en parallèle, le nombre de transactions sur les mainframes installés dans les entreprises ne cessent d'augmenter.

Pour ces entreprises, il est donc impératif de proposer à cette nouvelle génération des outils plus ergonomiques, et surtout plus en phase avec leurs habitudes de travail. Selon l'étude, la mise en œuvre de tels outils permet un gain de productivité moyen de 55% pour les développeurs, en moins de six mois.

Une grande compagnie d'assurance cliente de Compuware en a d'ailleurs fait l'expérience : son outil d'analyse du code a permis aux développeurs de réduire considérablement les temps de développement, tout en améliorant la qualité du code. Résultats : des projets plus courts et de meilleure qualité, pour un bénéfice net de 6 millions de dollars.

Qualité de service et TCO maintenus
Longtemps menacé par les technologies les plus récentes, le mainframe résiste : sa stabilité et les nombreuses applications cœur de métier qu'il héberge, notamment dans le secteur bancaire et les assurances, lui promettent encore de beaux jours. Pour autant, de nombreux challenges l'attendent. En particulier le développement exponentiel des services en ligne et mobiles (e-banking, e-commerce...), et donc des connexions de plus en plus fréquentes avec les utilisateurs finaux.

Le défi pour les DSI, et pour les entreprises en général, est donc double : poursuivre le développement de ces services aux clients (applications mobiles, cloud, etc.) tout en maintenant un niveau de qualité exemplaire sur leurs applications mainframe, généralement critiques, sans en augmenter le coût de possession (TCO, Total Cost of Ownership).

« La combinaison d'une main d'œuvre en pleine transition et l'augmentation du nombre de transactions sur les environnementsmainframe, ce que Compuware a baptisé "la nouvelle norme du mainframe", fait peser des risques importants sur les DSI, confirme KrisManery, Senior Vice President and General Manager, Mainframe Solutions business unit, Compuware. Cette étude nous a cependant rassurés : nos clients sont globalement très avancés dans la prise de conscience et la résolution de ces risques ».

Le résumé de l'étude -comprenant les 14 cas d'application - est disponible au téléchargement.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire