Lead-analytics

Fin du RTC : le nouveau relais de croissance pour les opérateurs ? | Infrastructure
Lost Password?

A password will be emailed to you. You will be able to change your password and other profile details once you have logged in.

Fin du RTC : le nouveau relais de croissance pour les opérateurs ?

centile

Johanna Hazout-CodepiAvis d'expert par Johanna Hazout, Directrice Marketing et Coordinatrice de Projets chez Codepi

L’industrie des télécoms va connaître ces prochaines années de nombreuses évolutions qui vont amener les entreprises à prendre de nouvelles dispositions et à adapter leurs environnements de téléphonie. La dernière en date – la fin du RTC – va profondément bouleverser les standards existants et introduire de nouveaux usages. La fin du RTC est également un réel appel d’air pour les opérateurs qui sauront proposer à leurs clients de nouveaux services.

Mais que peut-on réellement attendre de la fin du RTC ?

La principale réponse est assez simple : accéder à des services toujours plus convergents, collaboratifs et ouverts. Avec la généralisation des environnements orientés VOIP, les entreprises de toutes tailles vont enfin pouvoir accéder à des outils et des solutions jusqu’alors dédiés aux grands comptes. Ce point-clé est un élément fondamental qui va faire naître de nouveaux standards et usages qui deviendront par la suite des prérequis pour les entreprises.

Innover pour se distinguer durablement

Les intégrateurs et les opérateurs vont donc bénéficier ces prochaines années de véritables relais de croissance pour développer durablement leurs parts de marché et proposer plus de services et de valeur à leurs clients. N’oublions pas non plus que la téléphonie sera de plus en plus reliée au SI et qu’un accompagnement sera nécessaire pour garantir le bon fonctionnement des nouvelles plateformes. En ce sens, les opérateurs doivent continuer d’investir fortement pour accompagner en douceur leurs clients vers la mise en œuvre de leurs nouveaux environnements. Les opérateurs de taille intermédiaire et les acteurs alternatifs bénéficient donc d’une réelle capacité à développer leur attractivité et à devenir les futurs référents de leur industrie.

Préparer son projet de migration et d’abandon du RTC

Il est évident que la fin du RTC ne pourra s’effectuer sans une préparation minutieuse. Les opérateurs et leurs clients doivent prendre le temps de planifier leurs projets de bascule vers des environnements 100% IP. Une étude du parc télécom des besoins métiers des clients, etc, est alors fondamentale. Cette étude permettra de mettre en place un plan de déploiement progressif et totalement transparent pour les collaborateurs. Un accompagnement des utilisateurs finaux aux nouveaux services de communication unifiée déployés est aussi nécessaire. Grâce à cette planification, la fin du RTC sera une simple formalité.

L’année 2019 est donc marquée par le renouveau des télécoms (5G, fin du RTC, etc.). Toutes les entreprises vont devoir se préparer à prendre ce virage dans les meilleures conditions. Nul doute que la fin du RTC va créer une nouvelle ère où les notions de travail collaboratif et de communication unifiée occuperont une place centrale.


Partager cet article




Sur le même sujet...

Aucun Commentaire